L'actualité

Le 25 avril 2022, la Suisse a déposé auprès de l'Organisation internationale du travail (OIT) les instruments de ratification de la Convention internationale du travail de 1990 sur la sécurité dans l'utilisation des produits chimiques au travail et de la Convention internationale du travail de 1993 sur la prévention des accidents industriels. Ces deux conventions créent un cadre permettant de s'engager de manière plus cohérente et solidaire au niveau mondial dans le domaine des conditions de travail et de l'utilisation des substances chimiques.

Plus d’informations : La Suisse ratifie deux conventions de l’Organisation internationale du travail pour la sécurité et la santé au travail (admin.ch)

 

Entreprises et droits de l’homme face au Covid-19

La pandémie a un grand impact non seulement sur le plan sanitaire, mais également sur le plan économique, menaçant de priver de nombreuses personnes de leur travail, en Suisse et dans le monde entier. Les entreprises ont un rôle important à jouer dans la lutte face au Covid-19. Elles peuvent contribuer aux efforts visant à éviter la propagation du virus en adhérant aux plans de santé et sécurité et en assurant que les mesures sanitaires de distanciation sociale soient respectées.

La Confédération a élaboré un manuel pour soutenir les entreprises dans l’élaboration des mesures à prendre pour protéger le personnel d’une infection et maintenir l’activité de l’entreprise en cas de pandémie. Ce manuel s’adresse aux associations de branches et aux entreprises et contient les différents plans de protection (plans de protection standards et spécifiques) :

Manuel pour la préparation des entreprises

https://backtowork.easygov.swiss/fr/

L’OIT publie de nombreuses informations sur les impacts du COVID-19 sur le monde du travail : https://www.ilo.org/global/topics/coronavirus/lang--fr/index.htm.


Nouvelle brochure « Traite des êtres humains aux fins d’exploitation du travail »

La Suisse lutte contre la traite des êtres humains aux fins d’exploitation du travail qui consiste à recruter des personnes ou à en faire le commerce dans le but de les exploiter pour leur travail. Le SECO s’engage à sensibiliser les inspecteurs du travail à cette thématique au travers d’une campagne d’information et d’une brochure. Cette dernière fournit des outils pratiques, notamment des indicateurs permettant l’identification de victimes potentielles.

Brochure: Traite des êtres humains aux fins d’exploitation du travail 


Procédures de diligence des PME suisses en matière de droits de l'homme : nouvelle brochure

BrochurePMEimage.PNG

Quels avantages une entreprise peut-elle tirer si elle respecte les droits de l’homme ? Comment peut-elle s’assurer d’avoir une conduite responsable des affaires ? Le SECO et le DFAE publient une brochure pour les petites et moyennes entreprises (PME) présentant leurs responsabilités en matière de droits de l’homme.

La présente brochure donne aux PME suisses un aperçu pratique des opportunités et des défis d’une gestion d’entreprise responsable. Elle fournit les lignes directrices internationales et nationales en la matière. Elle propose en outre des approches concrètes pour intégrer les questions relatives aux droits de l’homme dans la gestion de l’entreprise. La brochure livre un aperçu des étapes nécessaires pour la mise en place d’une diligence raisonnable en matière de droits de l’homme. Elle s’adresse spécifiquement aux PME et fournit des informations utiles et spécifiques pour l’évaluation des risques relatifs aux droits de l’homme.

 


Vidéo entreprises et droits de l'homme

Principes directeurs des Nations Unies relatifs aux entreprises et aux droits de l’homme

united-nations

Le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies a approuvé en juin 2011 les Principes directeurs de l’ONU. Ces principes reposent sur la perception suivant laquelle les activités des entreprises peuvent avoir des d’incidences négatives sur les droits de l’homme.

Les Principes directeurs de l’ONU constituent une étape importante du processus visant à combler les lacunes en matière de bonne gouvernance (governance gaps). Ils définissent le cadre politique international des obligations des États et de la responsabilité des entreprises pour le respect des droits de l’homme. Les Principes directeurs reposent sur trois piliers:

piliers UNGP

Contact

L’office de coordination du Plan d’action national relatif aux entreprises et aux droits de l’homme est rattaché au SECO et à la Division Paix et droits de l'homme du DFAE.

Nous répondons volontiers à vos questions par e-mail:

info.nap-bhr@seco.admin.ch

Médias

DFAE: info@eda.admin.ch

SECO: medien@seco.admin.ch


Réseaux sociaux

Autres sujets

Verantwortung für Unternehmen 300135186

Responsabilité des entreprises

Les activités des entreprises génèrent certes des investissements, des emplois et de la croissance économique, mais sont également susceptibles de produire des effets secondaires indésirables.

Dokumentation 148482637

Documentation

Documents de base ainsi que des études que la Confédération a fait réaliser par des experts externes.

Staatliche Schutzpflicht 67750972

L’obligation de protéger incombant à l’État

L’obligation de protection de l’État découle des engagements internationaux de la Suisse qui sont concrétisées pour le domaine économique.

Beispiele aus der Praxis 128906532

Exemples pratiques

Activités des entreprises pour soutenir et promouvoir le respect des droits de l’homme

https://www.nap-bhr.admin.ch/content/napbhr/fr/home.html